Capture d’écran 2018-09-12 à 12.22.54.pn

Se dissoudre

Lentement, se dissoudre. Non pas disparaître, mais s’additionner, se multiplier, s’amalgamer. Comme le sucre dans un thé. Prise en étau entre un passé révolu et un futur incertain, délicatement, l’interprète Marie-Philippe Santerre danse cette trajectoire inconnue. Comme la tige d’une plante qui s’élance par à-coups et tourne plusieurs fois sur elle-même pour se déployer. Elle consent à l’attente. Perçoit sa propre mutation. Quand le bruit se tait, ne restent que le sourd martèlement du sang dans ses veines et le choc perpétuel d’être en vie.

« C’est en s’en remettant entièrement au pouvoir d’évocation du corps que Catherine Gaudet jette les bases d’une démarche esthétique. »

— Mélanie Carpentier, Le Devoir (Montréal)

Chorégraphie Catherine Gaudet

Interprétation Marie-Philippe Santerre

Musique Antoine Berthiaume

Direction des répétitions et conseil dramaturgique Sophie Michaud

Lumières Alexandre Pilon-Guay

Scénographie et costumes Justine Bernier-Blanchette        

Direction de production François Marceau

Production Compagnie Catherine Gaudet

Production déléguée DLD - Daniel Léveillé Danse

Co-production Agora de la danse (Montréal)

Résidences de création Agora de la danse (Montréal), Maison de la Culture Plateau Mont-Royal (Montréal)

Avec le soutien de Conseil des arts et des lettres du Québec

Développement DLD - Daniel Léveillé Danse

Catherine Gaudet est membre de Circuit-Est centre chorégraphique (Montréal)

Année de création 2020

Se dissoudre
Se dissoudre

@Mathieu Verreault, avec Marie-Philippe Santerre

press to zoom
Se dissoudre
Se dissoudre

@Mathieu Doyon, avec Marie-Philippe Santerre

press to zoom
Se dissoudre
Se dissoudre

@Mathieu Doyon, avec Marie-Philippe Santerre

press to zoom
Se dissoudre
Se dissoudre

@Mathieu Verreault, avec Marie-Philippe Santerre

press to zoom
1/3